Quand j’étais encore une jeune fille, mon père me disait de ME choisir et non de me laisser choisir. Cette phrase a forgé la femme combattante que je suis devenue.

Dans la dernière année, j’ai découvert des femmes extraordinaires dans le milieu du transport, des battantes comme Suzan Sidwell ou Chantal Lafontaine, des trucker’s wifes qui sacrifient leur propre bien-être pour celui de leurs conjoints, des camionneuses qui doivent sans cesse prouver leur place. Avoir des seins et des talons fait que beaucoup d’hommes ne nous prendront jamais au sérieux dans l’industrie.

« Je me souviens » a beaucoup de sens pour une femme, alors messieurs garder nous de votre côté même si je dois quand même remercier ceux qui me mettent des bâtons dans les roues, votre refus ne fait que me pousser à vous prouver le contraire, et pour ceux qui m’aident vraiment dans mon combat et la cause SSPT, MERCI, je n’ai pas besoin de vous nommer, vous vous reconnaitrez.

Je ne serais pas cette femme si des hommes comme mon père et mon conjoint n’étaient pas eux même un brin féministe, vous modelez la femme que je deviens.

Bonne journée de la femme
Kareen

Please follow and like us:
0